INTERVIEW - Pour le député de Nice, il est «inacceptable» de mettre sur un même plan policiers et délinquants.

Éric Ciotti fustige le bilan et les projets sécuritaires à gauche.

LE FIGARO. - Pourquoi la situation se dégrade-t-elle autant dans les banlieues et en prison?

Éric CIOTTI. -Le quinquennat de François Hollande s'achève dans une faillite générale. L'État a perdu toute autorité. Les gardiens de prison, les policiers ne se sentent plus soutenus. Et la crise de confiance s'amplifie. Le gouvernement a maltraité les forces de l'ordre. Aujourd'hui, certains candidats à l'élection présidentielle les méprisent ouvertement ou les menacent, comme M. Macron ou M. Mélenchon....

Lire la suite de l'article sur LeFigaroPremium

logo-LR-AN-int

Conférence de presse du Président Christian Jacob du 03/10/2017
Conférence de presse du Président Christian Jacob du 03/10/2017

4ème Rencontre du Club des 28

Mercredi 15 Juin 2016

Club28-Drapeaux

Lire la Synthèse

 

L'Agenda

agenda-parlementaire-accueil