INTERVIEW - À J–7, le candidat de la droite, qui talonne ses adversaires dans les sondages, veut y croire et livre sa vision de la présidence.

Samedi matin, devant des croissants – et des dossiers de toutes les couleurs – dans un restaurant du 7e arrondissement de Paris, cet homme qui "joue sa peau" – selon l'expression de l'un de ses proches – apparaît étonnamment serein. Dimanche prochain, le candidat a rendez-vous avec son destin : soit l'élimination et une exécution par les siens, soit une qualification miraculeuse. Lui n'en démord pas : "Je sais que je serai au second tour." Pause. Il nous confie : "Je n'arrive pas à imaginer un autre scénario."

Si vous êtes élu, quel président serez-vous?
Je serai le président du redressement national. Je serai un président qui tiendra ses engagements, qui dira aux Français la vérité sur la situation de la France et du monde, qui ne cédera pas à la pression de la rue, qui tranchera en fonction de l'intérêt général et non de sa popularité. Je serai un président qui n'interférera pas à tort et à travers dans la vie du gouvernement et qui respectera les fonctions du Premier ministre...

Lire la suite de l'article sur LEurope1

 

logo-LR-AN-int

Conférence du Président Christian Jacob du 07/03/2017
Conférence du Président Christian Jacob du 07/03/2017

4ème Rencontre du Club des 28

Mercredi 15 Juin 2016

Club28-Drapeaux

Lire la Synthèse

 

L'Agenda

agenda-parlementaire-accueil