INTERVIEW - Dans un entretien exclusif à trois jours du premier tour, l'ancien premier ministre dénonce le programme du leader d'En marche ! et met en garde les électeurs de droite : «S'ils votent Le Pen, ils auront Macron !»

LE FIGARO.- Étiez-vous spécifiquement visé par la menace d'attentat révélée mardi?

François FILLON. - Le ministre de l'Intérieur, Mathias Fekl, m'a prévenu jeudi dernier en me disant qu'on avait intercepté un message me désignant comme une cible. Les services ont mis en place un dispositif de sécurité mais nous, nous n'avons rien changé à notre programme de campagne.

À quoi devez-vous d'être une cible, plus que Marine Le Pen par exemple?

Il n'est pas impossible que le candidat qui a le projet le plus radical contre le totalitarisme islamique soit visé. Les terroristes choisissent leur cible en fonction du retentissement qu'ils espèrent donner à leurs actes. Mais en réalité, ...

Lire la suite de l'article sur LeFigaroPremium

logo-LR-AN-int

Conférence du Président Christian Jacob du 25/07/2017
Conférence du Président Christian Jacob du 25/07/2017

4ème Rencontre du Club des 28

Mercredi 15 Juin 2016

Club28-Drapeaux

Lire la Synthèse

 

L'Agenda

agenda-parlementaire-accueil