INTERVIEW - Le président de la commission des Finances de l'Assemblée nationale.

La Commission européenne voit le déficit français à 3 % de PIB en 2017. Est-ce rassurant ?

Pas vraiment. L'objectif fixé en loi de finances était de 2,7 %, le gouvernement l'a corrigé à 2,8 %, la Commission parle maintenant de 3 %... Cette prévision dérape progressivement vers la zone dangereuse, ce qui me fait penser que nous allons terminer l'année à 3,2 % ou 3,3 %. Et ce ne sont pas les gels de crédits massifs et autres « surgels » qui permettront de tenir l'objectif de 3 %, d'autant qu'il y a un risque majeur sur les recettes. Alors que la croissance est attendue à 1,5 % sur 2017, elle n'a atteint que 0,3 % au premier trimestre....

Lire la suite de l'aricle sur LesEchos.fr

logo-LR-AN-int

Conférence du Président Christian Jacob du 25/07/2017
Conférence du Président Christian Jacob du 25/07/2017

4ème Rencontre du Club des 28

Mercredi 15 Juin 2016

Club28-Drapeaux

Lire la Synthèse

 

L'Agenda

agenda-parlementaire-accueil