Pour François Cornut-Gentille, rapporteur spécial du budget de la défense, la crise a une portée institutionnelle, au-delà des armées.
 
François Cornut-Gentille, député de la Haute-Marne, est rapporteur spécial du budget de la défense à la commission des finances de l’Assemblée nationale. Il contredit fortement le porte-parole du gouvernement, Christophe Castaner, selon qui le chef d’état-major devrait s’abstenir de « commentaires budgétaires ».
 
Pourquoi le gouvernement dit-il que le budget de la défense n’est pas sincère ?

La grande ambition de la loi d’orientation des lois de finances (LOLF) était que l’on aille vers des budgets sincères, c’est-à-dire conformes à la réalité, et que le Parlement mesure l’efficacité de la dépense publique. Une dizaine d’années plus tard, on s’aperçoit que l’intention n’a pas été vraiment suivie d’effet. Le budget demeure un acte politique fort, mais de moins en moins crédible....

Lire la suite de l'article sur LeMonde

logo-LR-AN-int

Conférence de presse du Président Christian Jacob du 03/10/2017
Conférence de presse du Président Christian Jacob du 03/10/2017

4ème Rencontre du Club des 28

Mercredi 15 Juin 2016

Club28-Drapeaux

Lire la Synthèse

 

L'Agenda

agenda-parlementaire-accueil