INTERVIEW - Pour le président des Républicains, qui fait sa rentrée dimanche au mont Mézenc (Haute-Loire), la baisse de la dépense publique est «le sujet fondamental». «Il faut rendre l'argent aux Français», clame-t-il.

LE FIGARO. - Vous vous êtes peu exprimé cet été au moment de l'affaire Benalla. Pourquoi ?

Laurent WAUQUIEZ. - Je n'ai pas l'obsession du concours de décibels en politique. Il faut savoir prendre du recul. J'ai dit ce que je pensais de cette affaire puis le débat s'est déplacé au Parlement: Christian Jacob, Bruno Retailleau, Guillaume Larrivé, Philippe Bas ont parfaitement assumé leurs responsabilités et mon devoir de président des Républicains n'est pas de monopoliser la parole mais de construire une équipe en laissant s'exprimer les talents.

 

Lire la suite sur lefigaro.fr

Conférence de presse de Christian Jacob - 02102018
Conférence de presse de Christian Jacob - 02102018

L'Agenda

agenda-parlementaire-accueil

logo-LR-AN-int