TRIBUNE - Pour le député LR, la bataille binaire entre le camp du « progrès » et celui de la « régression » que voudrait installer le président de la République est une fausse alternative.

L'européisme d'Emmanuel Macron relève de la pensée magique. Sa feuille de route est un concentré chimiquement pur de la doxa dominante à Bruxelles depuis les années 1980. C'est pourquoi il plaide pour une poursuite de l'élargissement de l'UE aux Balkans et de l'espace Schengen à la Roumanie et à la Bulgarie, l'instauration d'un budget de la zone euro alimenté par un impôt européen, la formation de diverses agences et autres bidules intégrés, l'affirmation des juges supranationaux, la création d'un mécanisme automatique d'accueil et de répartition des migrants, et même la disparition du siège permanent français au sein d'une Commission européenne reconfigurée.

Lire la suite sur lefigaro.fr

Conférence de Presse du Président Christian Jacob du 22/05/2018
Conférence de Presse du Président Christian Jacob du 22/05/2018

L'Agenda

agenda-parlementaire-accueil

logo-LR-AN-int