ENTRETIEN. Le député Les Républicains et fidèle de Laurent Wauquiez réagit à la publication par « Le Point » d'une nouvelle vidéo du « mur des cons ».

Le Point : Que pensez-vous de cette vidéo que nous révélons où l'on entend la présidente du Syndicat de la magistrature (SM) commenter le « mur des cons » aux côtés de Clément Weill-Raynal, alors qu'elle avait affirmé ne pas avoir vu le journaliste de France 3 près du mur ?

Éric Ciotti :
Cette vidéo est doublement choquante. D'abord, elle rappelle la force de cette provocation honteuse et scandaleuse. Ensuite, elle traduit le mensonge d'un magistrat. Cette affaire a jeté durablement l'opprobre sur la justice française du fait de la dérive politique et extrémiste d'une toute petite partie de magistrats.

Le Point : Qu'attendez-vous du procès qui doit se tenir en décembre ?

Éric Ciotti : Je ne fais pas l'amalgame entre ceux qui méritent une sanction et tous les magistrats. Mais ce « mur des cons », malheureusement, a été la source d'une grande défiance à l'égard de la justice. Quand on voit la dérive que sous-tend ce comportement, on ne peut être que choqué. Madame Taubira a tout fait, pendant des années, pour protéger le Syndicat de la magistrature et le protéger de toute sanction (elle avait saisi le Conseil supérieur de la magistrature, qui s'était déclaré incompétent, NDLR). J'espère, le procès arrivant, que l'honneur de la magistrature va être lavé...

Lire la suite de l'article sur Le Point

Conférence de presse de Christian Jacob - 02102018
Conférence de presse de Christian Jacob - 02102018

L'Agenda

agenda-parlementaire-accueil

logo-LR-AN-int