«Je suis convaincu que ce n'est pas à la France de s'adapter aux cultures d'origine mais aux étrangers accueillis en France d'épouser la culture française», avance Laurent Wauquiez.

EXCLUSIF - Dans une tribune au Figaro, le président des Républicains affirme que la signature du pacte sur les migrations de l'ONU par la France relève du déni de réel et du déni de démocratie.

Emmanuel Macron - représenté par l'un de ses secrétaires d'État au sommet de Marrakech - vient d'apporter le soutien de la France au pacte mondial sur les migrations de l'ONU.

Le principal argument de ses partisans est qu'il est «juridiquement non contraignant». De deux choses l'une: s'il se révèle contraignant, il est scandaleux et dangereux ; s'il ne l'est pas, il est scandaleux et inutile. Dans les deux cas, ce pacte relève d'une idéologie de promotion de l'immigration. L'un de ses objectifs est limpide: «développer et diversifier les filières de migration». Il est également proposé de «faciliter l'accès aux procédures de regroupement familial des migrants». Est-il raisonnable que la France souscrive à de tels objectifs? Notre pays peut-il accueillir toujours plus d'immigrés et les Français le veulent-ils? Le président de la République a tranché pour eux, sans même daigner organiser un débat parlementaire sur ce texte, contrairement à plusieurs pays européens. ...

Lire la suite de l'article sur LeFigaro

Conférence de presse de Christian Jacob - Mardi 11 juin 2019
Conférence de presse de Christian Jacob - Mardi 11 juin 2019

L'Agenda

agenda-parlementaire-accueil

logo-LR-AN-int