INTERVIEW - Le député de l’Yonne, deuxième postulant déclaré à la présidence des Républicains, dévoile ses ambitions au Figaro.

Guillaume Larrivé est secrétaire général délégué et président du microparti La France demain.

LE FIGARO.- Êtes-vous candidat à la présidence LR?

Guillaume LARRIVÉ. - Oui, je suis candidat pour tracer un nouveau chemin. L’enjeu, c’est la France. L’élection d’Emmanuel Macron face à Marine Le Pen, en 2017, a aggravé les fractures françaises. Notre pays est déchiré. La paix civile elle-même est fragilisée. Et la scène politique, aujourd’hui, paraît cadenassée. On voudrait nous faire croire que l’histoire est finie et qu’il n’y a plus rien entre LREM et le RN. Mais 80 % des Français ne veulent pas être prisonniers de ce faux duel, qui est un vrai duo. Nous, Les Républicains, n’avons tout simplement pas le droit de renoncer. Je le dis à mes 130.000 compagnons qui militent dans nos fédérations, à mes collègues élus: parce que nous sommes les héritiers des fondateurs gaullistes de la Ve République, nous avons une responsabilité singulière. Ensemble, nous devons et nous pouvons transformer LR pour ...

Lire la suite de l'article sur LeFigaro

Conférence de presse de Christian Jacob - Mardi 11 juin 2019
Conférence de presse de Christian Jacob - Mardi 11 juin 2019

L'Agenda

agenda-parlementaire-accueil

logo-LR-AN-int