LE GRAND JURY - Le chef de file des députés a fustigé l'attitude du chef de l'État qui réunit le Parlement en Congrès lundi 9 juillet à Versailles.

Invité du Grand Jury dimanche 8 juillet, Christian Jacob a eu des mots assez durs concernant Emmanuel Macron qui réunit le Parlement en Congrès lundi à Versailles. "Demain on va avoir un discours 'ma vie mon œuvre', très autocentré sur sa personne (...) Ce président est très autocentré sur lui-même. C'est vraiment ça sa préoccupation quotidienne. Il y a une certaine forme de pulsion narcissique à certains moments", a lancé le chef de file des députés Les Républicains. 

S'il juge normal d'assister au Congrès à Versailles, il n'obligera aucun député de son parti à le faire et refuse de participer au déjeuner par le chef de l'État à l'issue de celui-ci. "J'ai refusé d’aller au déjeuner organisé par monsieur Macron parce que là on tourne dans le ridicule. Je pense qu’il fallait être au Congrès, nous serons au Congrès".

Et d'ajouter : "Le déjeuner c’est faire un semblant de convivialité avec un président qui traite les élus et le Parlement par un mépris et une suffisance comme jamais aucun autre président ne l’a fait. Ce président, c’est d’une suffisance totale, alors nous inviter à un déjeuner à 50 pendant une heure écoutez, c’est du ridicule", a estimé Christian Jacob....

Lire la vidéo sur RTL

Laurent Wauquiez, ­commente pour le JDD les résultats du tableau de bord Ifop-JDD de la transformation de la France.

Laurent Wauquiez a lancé, samedi à Menton (Alpes-Maitimes), le débat sur l'Europe au sein de son parti. Pour l'occasion, il commente le sondage Ifop-JDD sur la transformation de la France et fait le bilan de la première année d'Emmanuel Macron. "Jamais président de la République n'aura été assis sur une telle faille sociologique", déclare-t-il dans nos colonnes, avant de développer son analyse de l'état du pays : "Deux France sont en train de s'opposer : celle des gagnants de la mondialisation et celle qui n'en perçoit pas les bénéfices. Emmanuel Macron parle à la 'start-up nation', mais il oublie ceux 'qui ne sont rien', selon ses propos."

Voir la vidéo sur le JDD

Conférence de presse de Christian Jacob - 02102018
Conférence de presse de Christian Jacob - 02102018

L'Agenda

agenda-parlementaire-accueil

logo-LR-AN-int