Le président du groupe Les Républicains à l'Assemblée nationale met la pression sur Michel Sapin, le ministre des Finances, alors que Médiapart et Le Canard enchaîné ont révélé que le ministre de l'Economie avait sous-évalué son patrimoine.

Qui est la gorge profonde ? Invité mercredi dans Politique matin, Christian Jacob, président du groupe Les Républicains à l'Assemblée nationale, a mis la pression sur le ministre des Finances Michel Sapin après que Le Canard enchaîné et Médiapart ont dévoilé que Emmanuel Macron va devoir payer rétroactivement l'impôt sur la fortune (ISF).

"Le secret fiscal a été rompu. Est-ce que ça a été fait par l'administration fiscale, ce qui serait objectivement très surprenant parce que ce n'est pas dans la tradition de l'administration fiscale, ou est-ce qu'il y a eu l'instruction d'un ministre pour le faire ?", pointe Christian Jacob.

Interrogé sur la possibilité que le ministre des Finances, Michel Sapin, soit à l'origine de la fuite, Christian Jacob répond : "La question est clairement posée. (...) Moi je serais Monsieur Macron je m'interrogerai. Et je l'invite peut-être à saisir la justice, savoir qui a rompu le secret fiscal ? Est-ce que ce sont des hauts fonctionnaires ? Est-ce que c'est un membre du gouvernement ? Ça ne peut pas venir d'ailleurs !"

Voir la vidéo sur le site de LCP

Thierry Solère a répondu aux questions de Nicolas Beytout

Thierry Solère, député LR des Hauts-de-Seine, était l'invité de Nicolas Beytout sur le plateau de l'Opinion. Alors que la France connaît sa huitième journée d'action contre la loi Travail (blocages de raffineries, grèves et manifestations sont au programme), pour Thierry Solère, il « ne faut pas que le gouvernement retire le texte ». Mais la situation est aussi et surtout un signe « du manque d'autorité dont il fait preuve ». L'élu cible, au passage, le Premier ministre : « Manuel Valls se montre toujours très ferme dans les mots, jamais dans les actes ».

Le vrai problème selon le député LR, c'est le manque de méthode politique : « Les frondeurs du PS sont légitimes à crier car François Hollande leur a menti ». D'où l'impérieuse nécessité pour la droite « de tout dire avant ce qui sera fait après ».

Voir la vidéo sur le site de l'Opinion

Des milliers de manifestants ont défilé ce mardi dans les grandes villes de France, lors d'une énième journée de mobilisation contre la loi Travail. De nombreux incidents sont survenus, notamment en marge du cortège parisien. Des casseurs ont jeté des projectiles en direction des forces de l'ordre, qui ont répliqué avec des bombes lacrymogènes. Hier, le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve avait fait savoir que 1 300 personnes avaient été interpellées depuis le début des manifestations contre la loi Travail, dont 819 avaient donné lieu à des gardes à vue. - Avec: Christian Jacob, député de Seine-et-Marne, président du groupe Les Républicains à l'Assemblée nationale. - BFM Story, du mardi 16 mai 2016, présenté par Olivier Truchot, sur BFMTV.

Voir la vidéo sur le site de BFTMTV

Invité de Territoires d'Infos sur Sud Radio et Public Sénat, Christian Jacob a qualifié Nuit debout de « poignée de gauchistes » qu'il faut évacuer. Au sujet de la primaire de la droite, le député LR de la Seine-et-Marne a émis des doutes sur la légitimité de Geoffroy Didier.

Christian Jacob s'est rangé du côté de Nicolas Sarkozy ce mercredi sur le plateau de Territoires d' Infos. L'ancien Président avait qualifié, mardi lors d'un meeting, les participants de mouvement Nuit Debout de « sans cerveau ». Le chef de file des députés LR Christian Jacob a de son côté préféré les termes de « poignée de gauchistes ». Pour lui, « ceux qu'on entend témoigner ne manifestent pas un esprit brillantissime ». Et de continuer : « Nuit Debout pendant l'état d'urgence, ça me paraît invraisemblable. On en est à interdire des kermesses d'écoles et on laisse des individus allaient frapper, s'opposer aux forces de l'ordre. Les forces de l'ordre pourraient être utilisées ailleurs qu'à gérer une poignée de gauchistes. Il faut évacuer cette place. »

Lire la suite sur le site de Public Sénat

Conférence de presse de Christian Jacob -
Conférence de presse de Christian Jacob -

L'Agenda

agenda-parlementaire-accueil

logo-LR-AN-int