INTERVIEW - Pour le député des Yvelines, « le choix du peuple britannique est peut-être le dernier avertissement avant la catastrophe politique qui menace notre continent. »

LE FIGARO: - Quelles leçons tirez-vous du vote britannique?

Henri GUAINO. -C'est l'ultime preuve de l'échec d'une construction européenne qui voulait se mettre «à l'abri des passions populaires» parce que les peuples n'étaient pas assez raisonnables pour décider de leur destin. Depuis dix ans, presque à chaque fois que l'on interroge les peuples, ils disent non à cette machine infernale à broyer les États nations et les démocraties. On n'en tire aucune conséquence. Le choix du peuple britannique est peut-être le dernier avertissement avant la catastrophe politique qui menace notre continent.

Une réponse peut-elle être élaborée dans le cadre de l'actuelle Union?

Non. Je suis effaré d'entendre une fois encore les mêmes mots prononcés par ceux qui, à chaque crise, prétendent sauver l'Europe ...

Lire la suite de l'article sur Le Figaro Premium