INTERVIEW - Le président du groupe LR à l’Assemblée nationale dénonce un «déni de démocratie».

LE FIGARO. - Pourquoi jugez-vous «illégale» la circulaire Castaner?

Damien ABAD. - Cette circulaire est illégale au double motif qu’elle est contraire au décret du 9 décembre 2014, toujours en vigueur, qui fixe à 1 000 le seuil des communes dont les candidats doivent être «nuancés», et que la fixation de ce seuil porte atteinte à plusieurs principes tels que le droit à l’information ou la libre expression du suffrage. En effet, cette circulaire efface l’expression politique de 96 % des communes représentant 50 % de la population française. Des villes comme Saint-Jean-de-Maurienne, La Grande-Motte, Honfleur, Jouy-en-Josas, Langres, Evian, ou Divonne-les-Bains dans l’Ain disparaîtront des radars médiatiques à 20 heures les 15 et 22 mars. Pour la première fois, nous n’aurons aucune projection démocratique des résultats. Personne ne pourra dire qui a gagné ou perdu.

Lire la suite sur le figaro.fr

Réforme des Retraites

200115 Damien Abad

Lettre de Damien Abad, Président du Groupe les Républicains de l'Assemblée nationale à Edouard Philippe, Premier Ministre.

Lire la lettre

Conférence de presse du Président Damien Abad

Conférence de presse de Damien Abad - Mardi 12 novembre 2019
Conférence de presse de Damien Abad - Mardi 12 novembre 2019

L'Agenda

agenda-parlementaire-accueil

logo-LR-AN-int