ENTRETIEN - Le député LR des Alpes-Maritimes s’est dit «déçu du choix de Guillaume Peltier» de soutenir Éric Zemmour.

LE FIGARO. - Guillaume Peltier rallie Éric Zemmour. Même si ce soutien était attendu, est-ce une mauvaise nouvelle pour Valérie Pécresse?

Eric CIOTTI. - Je suis déçu du choix de Guillaume Peltier. Il commet une faute de loyauté vis-à-vis de notre famille politique, mais là n’est pas l’essentiel ; il commet une lourde faute vis-à-vis du moment historique que nous vivons. L’urgence vitale pour la France, c’est de faire en sorte qu’Emmanuel Macron ne poursuive pas pour cinq années supplémentaires la décennie du déclin et du déclassement dont il est l’acteur principal depuis l’élection de François Hollande.

Je le dis avec solennité aux électeurs de droite dans leur diversité, seule Valérie Pécresse est capable de battre Emmanuel Macron. Il faut se rassembler autour d’elle, je le dis notamment à tous ceux qui m’ont fait confiance au congrès et m’ont placé en tête au premier tour puis apporté 40% au second.

 

Lire la suite sur lefigaro.fr