Christian Jacob, député de la 4ème circonscription de Seine-et-Marne et président du groupe à l'Assemblée nationale, est l'invité du Grand entretien de Nicolas Demorand.

Christian Jacob réagit à la mort du gendarme Arnaud Beltrame, tué lors de l'attaque terroriste de Trèbes, dans l'Aude : "Je ressens un très grand respect et une très grande tristesse (...) Tout cela ne peut pas être une fatalité (...) Je pense qu'il fallait maintenir l'état d'urgence", estime-t-il. 

"Nous avions des outils, par exemple les perquisitions administratives, (...) c'est devenu simplement trop compliqué d'en faire (...) les fouilles dans les véhicules et les bagages ne sont plus possibles (...) Il y avait alors possibilité d'assigner à résidence des individus, maintenant ce ne peut être dans un périmètre inférieur à une ville."...

Voir la vidéo sur FranceInter