CASH – Le patron des députés, Christian Jacob, a sévèrement critiqué Emmanuel Macron ce jeudi sur LCI. Il lui a notamment reproché de "n’entendre personne" et de "diriger la France avec un commando d'une dizaine de 

"Mépris", "condescendance", "suffisance". Le président du groupe à l’Assemblée, Christian Jacob, n’a pas mâché ses mots ce jeudi sur LCI à l’égard d’Emmanuel Macron. Le jugeant déconnecté des réalités et "autocentré", il réclame du chef de l’État "qu'il arrête de se prendre pour le Roi-Soleil" et qu’il cesse de "diriger la France avec un commando d'une dizaine de 

Alors que la colère des Gilets jaunes ne faiblit pas, Christian Jacob a déclaré soutenir ce mouvement car il exprime une colère légitime liée aux "attaques en règle contre le pouvoir d’achat" et le "matraquage fiscal" dont seraient victimes à ses yeux les Français.

Selon lui, "le gouvernement et le Président de la République payent aujourd'hui l'addiction des mépris (vis-à-vis) du parlement, des élus locaux, des partenaires sociaux. A force de n'entendre personne, on arrive ans cette situation de blocage", a expliqué le député de Seine-et-Marne. Enfin, le patron des députés a critiqué les choix budgétaires de la majorité. "Emmanuel Macron, en matière de gestion des finances publiques, c'est François Hollande en pire", a-t-il conclu.

Voir la vidéo sur LCI

La Lettre Républicaine

Déconfinement

Stratégie de déconfinement - Contribution des Députés les Républicains

200115 Damien Abad

Réforme des Retraites

200115 Damien Abad

Discours à la tribune de Damien Abad, Président du groupe : présentation de la motion de censure des députés Les Républicains.

Lire le Discours

Réforme des Retraites

200115 Damien Abad

Lettre de Damien Abad, Président du Groupe les Républicains de l'Assemblée nationale à Edouard Philippe, Premier Ministre.

Lire la lettre

L'Agenda

agenda-parlementaire-accueil

logo-LR-AN-int