"Les masques sont en train de tomber !", triomphe le député LR des Alpes-Maritimes, mercredi dans Politique matin, quelques minutes après l'annonce, par Manuel Valls, qu'il votera en faveur du leader d'En Marche dès le 1er tour de la présidentielle. "La supercherie est en marche ! On voit bien que Monsieur Macron est la dernière bouée de sauvetage de cet équipage qui a fait naufrage, Monsieur Hollande, Monsieur Valls. Dans une forme de panique [Manuel Valls] se rallie à Monsieur Macron parce qu'il voit en lui le dernier rempart pour protéger ce système !"

Voir la vidéo sur lcp.fr

Le député  des Alpes-Maritimes, Eric Ciotti, est « L'Invité des Echos ».

« Très certainement, nous aurions fait mieux », n'hésite pas à assurer Eric Ciotti, réagissant aux chiffres du chômage publiés hier soir par Pôle emploi . Ces derniers font état d'une hausse du nombre de demandeurs d'emplois sur le seul mois de décembre, mais d'une baisse de 107.400 personnes sur l'ensemble de l'année, une première depuis 2007. « Nous aurions fait mieux parce que nous aurions appliqué les politiques qui ont marché ailleurs. Sur le quinquennat de François Hollande, le chômage en catégorie A a augmenté de 600.000 personnes [...]. Alors que parallèlement, le chômage a diminué fortement en Grande-Bretagne, en Allemagne, en Espagne. Donc tous nos grands partenaires ont fait mieux que la France »....

Voir la vidéo sur LesEchos.fr

Soutien de la première heure de François Fillon dans la bataille de la primaire de la droite avec Valérie Boyer, Jérôme Chartier est l'invité du Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI ce dimanche 18 décembre. Le conseiller spécial du candidat des Républicains à la présidentielle répondra aux questions d'Olivier Mazerolle, Yves Thréard (Le Figaro) et Adrien Gindre (LCI) entre 12h30 et 13h30.

Trois semaines après sa victoire à la primaire de la droite, François Fillon a visiblement choisi la diète médiatique avant les fêtes de fin d'année. Il faut dire que dès le soir de sa victoire, le 27 novembre, la candidature de Manuel Valls à la primaire de la gauche et le renoncement de François Hollande étaient en train de se jouer à l'Élysée....

Voir la vidéo sur RTL