Invité de Territoires d'Infos sur Sud Radio et Public Sénat, Christian Jacob a qualifié Nuit debout de « poignée de gauchistes » qu'il faut évacuer. Au sujet de la primaire de la droite, le député LR de la Seine-et-Marne a émis des doutes sur la légitimité de Geoffroy Didier.

Christian Jacob s'est rangé du côté de Nicolas Sarkozy ce mercredi sur le plateau de Territoires d' Infos. L'ancien Président avait qualifié, mardi lors d'un meeting, les participants de mouvement Nuit Debout de « sans cerveau ». Le chef de file des députés LR Christian Jacob a de son côté préféré les termes de « poignée de gauchistes ». Pour lui, « ceux qu'on entend témoigner ne manifestent pas un esprit brillantissime ». Et de continuer : « Nuit Debout pendant l'état d'urgence, ça me paraît invraisemblable. On en est à interdire des kermesses d'écoles et on laisse des individus allaient frapper, s'opposer aux forces de l'ordre. Les forces de l'ordre pourraient être utilisées ailleurs qu'à gérer une poignée de gauchistes. Il faut évacuer cette place. »

Lire la suite sur le site de Public Sénat

Le président du groupe Les Républicains à l'Assemblée nationale voit dans le report de la présentation du texte une dissension majeure entre les deux premiers personnages de l'Etat.

Entre le report de deux semaines de la présentation en Conseil des ministres de la future loi El Khomriet l'ouverture d'un séminaire de travail des députés de la majorité, le député (LR) Christian Jacob voit dans ces remous un affrontement qui ne dit pas son nom entre François Hollande et Manuel Valls.

Voir la vidéo sur le site de LCP

Edouard Philippe a répondu aux questions de Nicolas Beytout

Edouard Philippe, maire LR du Havre était l'invité de Nicolas Beytout ce matin sur le plateau de l'Opinion. Il est revenu sur le projet de loi porté par Myriam El Khomri et pense que c'est « le signe d'un désordre inouï dans la majorité ». Il regrette que le gouvernement ne sache pas où il veut aller. Le proche d'Alain Juppé s'est exprimé sur le candidat qu'il soutient et a déclaré qu'il fallait mieux être « trop haut, trop tôt que trop bas, trop tard ».

Voir la vidéo sur le site de l'Opinion

La Lettre Républicaine

Déconfinement

Stratégie de déconfinement - Contribution des Députés les Républicains

200115 Damien Abad

Réforme des Retraites

200115 Damien Abad

Discours à la tribune de Damien Abad, Président du groupe : présentation de la motion de censure des députés Les Républicains.

Lire le Discours

Réforme des Retraites

200115 Damien Abad

Lettre de Damien Abad, Président du Groupe les Républicains de l'Assemblée nationale à Edouard Philippe, Premier Ministre.

Lire la lettre

L'Agenda

agenda-parlementaire-accueil

logo-LR-AN-int