Fidèles à l'esprit, comme à la lettre, de la Constitution de la Vème République et unis autour du Président de la République élu le 6 mai 2007 les députés soussignés se constituent, par la présente déclaration, en groupe de l'Union pour un Mouvement Populaire.

Plus que jamais attachés aux valeurs qui fondent notre projet : le travail, l'encouragement donné à l'initiative et à la responsabilité, l'autorité, la fraternité et la grandeur de la France, ils abordent cette nouvelle législature avec la ferme volonté d'agir au plus près des préoccupations quotidiennes de tous leurs concitoyens. Ils entendent donner, par leur action législative, une traduction concrète aux engagements pris devant les Français lors des campagnes présidentielle et législatives.

Réhabiliter le travail

Le chômage de masse, la précarité du travail et les 35 heures n'ont pas seulement fragilisé notre société et notre économie. Ils ont dévalorisé le travail. Notre pays est devenu celui qui travaille le moins en Europe. Nous ne pouvons continuer dans cette voie.

Nous voulons rappeler que le travail est une condition de la liberté et de la dignité, qu'il est le moteur de la promotion sociale, de la croissance, que tout doit être fait pour donner du travail à ceux qui n'en ont pas, mais également qu'il n'est pas acceptable que certains refusent de travailler alors qu'ils le pourraient.

Nous voulons encourager l'augmentation du pouvoir d'achat, en permettant à ceux qui souhaitent travailler plus de gagner plus, en diminuant la pression fiscale, en garantissant aux personnes âgées le maintien de leur pouvoir d'achat.

Encourager l'initiative et la responsabilité

Nous voulons réhabiliter le mérite, l'effort, le goût du risque. Ceux qui travaillent, qui font des efforts, qui prennent des initiatives, ceux qui trébuchent, mais qui se relancent, doivent être valorisés et récompensés à la hauteur de leur mérite.

Il faut cesser de compliquer la vie de la quasi-totalité des ménages, des entreprises, des collectivités territoriales et des associations. Il faut simplifier les structures, arrêter la machine à produire de la complexité, qui ne résout rien. Chacun doit reprendre confiance dans les autres, pour une société moins rigide, plus libre et réconciliée.

Certains qu'un interventionnisme étatique tatillon et une gestion dispendieuse des deniers publics, affaibliraient les forces de l'économie française dans la compétition internationale, les députés du groupe de l'Union pour un Mouvement Populaire s'engagent à donner toutes ses chances à l'économie de leur pays pour le mettre sur les rails du plein emploi.

Attachés à une gestion rigoureuse de l'argent public, les députés de l'Union pour un Mouvement Populaire attendent aussi de l'Etat qu'il montre l'exemple et conduise une politique sérieuse des finances publiques visant à alléger la contrainte que fait peser sur la France et sur ses jeunes générations la persistance de déficits et de dettes publics excessifs.

Transmettre les repères de l'autorité, du respect et du mérite

On a pris l'habitude de dire que l'autorité, le respect, le mérite n'étaient pas des valeurs importantes. Nous considérons que ce sont des valeurs fondamentales sans lesquelles il n'y a pas de société possible.

Nous devons tout faire pour que les familles, l'école, la société dans son ensemble soient de nouveau des lieux de transmission de ces repères.

Convaincus que ni la liberté, ni la justice sociale ne sont effectivement garanties dans une société frappée par l'insécurité, les députés de l'Union pour une Majorité Populaire poursuivront avec détermination la politique de sécurité engagée depuis 2002 pour la tranquillité de tous.

Relever le défi du développement durable

Le développement et l'aménagement durable, la lutte contre le réchauffement climatique et la préservation de la biodiversité sont des défis majeurs du 21ème siècle en France et dans le monde. Conscients de ces enjeux, les députés du groupe de l'Union pour un Mouvement Populaire s'engagent à mettre le développement durable au cœur des politiques publiques.

Nous voulons encourager une politique énergétique qui concilie notre indépendance énergétique et les exigences de développement durable. Il convient de conforter l'énergie nucléaire, d'investir fortement dans la recherche et le développement des énergies renouvelables et des énergies nouvelles. Nous voulons inciter les français à adopter des comportements vertueux en mettant en place une fiscalité écologique adaptée et en favorisant les économies d'énergie.

Nous soutiendrons l'action du Président de la République au niveau international pour la réduction des gaz à effet de serre et la protection de la biodiversité.

Conduire de grandes politiques de solidarité, fraternelles et responsables

Convaincus que la croissance n'a d'autre but que de servir le progrès social et attachés à ce que ses fruits soient équitablement partagés, les députés de l'Union pour un Mouvement Populaire réaffirment leur confiance dans la capacité de la société française à garantir la pérennité des mécanismes collectifs de solidarité qui lui sont propres.

Nos politiques de solidarité méritent mieux que l'avarice et le rationnement. C'est pourtant ce que nous leur faisons subir depuis des années parce que nous ne commençons pas par le commencement : créer des richesses marchandes. C'est à ce prix que nous pourrons préserver notre pacte social et l'excellence de notre système de santé.

Nous devons dégager des moyens supplémentaires pour mener de grandes politiques de solidarité, en particulier en faveur des personnes handicapées et des personnes âgées dépendantes.

Pour une France, fer de lance d'une Europe qui pèse dans le monde

Soucieux du rayonnement de la France, les députés de l'Union pour un Mouvement Populaire soutiendront activement les initiatives prises par le Président de la République pour que la voix de la France se fasse entendre partout, en Europe et dans le monde.

Convaincus que dans bien des domaines l'Europe est l'avenir de la France, qu'elle doit nous permettre de faire à plusieurs ce que seuls nous faisons moins bien, ils attendent de l'Union européenne qu'elle se rapproche du citoyen et que son fonctionnement soit plus démocratique. La réforme des institutions européennes est, à cet égard, essentielle.

L'Europe doit protéger ses peuples dans la mondialisation et face aux délocalisations. Elle doit agir dans le monde pour que les valeurs de la civilisation ne cèdent pas sous la pression des seuls intérêts commerciaux et financiers. Elle doit défendre les droits de l'homme, la démocratie, la protection des plus faibles, la solidarité, la promotion du développement durable.

S'il veut rester lui-même, notre pays a besoin de changements profonds, unis autour du Président de la République, Nicolas SARKOZY, et de son gouvernement, voilà le sens que les députés du groupe de l'Union pour un Mouvement Populaire entendent donner à leur action pour les cinq années qui viennent.

logo-LR-AN-int

Conférence du Président Christian Jacob du 07/03/2017
Conférence du Président Christian Jacob du 07/03/2017

4ème Rencontre du Club des 28

Mercredi 15 Juin 2016

Club28-Drapeaux

Lire la Synthèse

 

L'Agenda

agenda-parlementaire-accueil